Exercice n° 2 p 27 | Bordas 2nde | Correction

Sur Amazon on peut trouver le manuel élève (Bordas Physique-chimie seconde) mais aussi Le livre du professeur (avec les autres corrections)

Questions 1) et 2)

a) L’illustration représente une date du calendrier (le premier janvier) sans mention d’année. Cette date du calendrier (ainsi que les autres) se répète chaque année, on peut donc considérer qu’il s’agit d’un phénomène périodique.

Sa période est donc T(a) = 1 an.

b) Il s’agit de l’affiche d’une candidate à l’élection présidentielle, une élection présidentielle est un évènement qui se produit régulièrement, c’est un phénomène périodique.

Sa période est donc T(b) = 5 ans

c) Il s’agit d’une carte météorologique utilisée lors de la présentation des prévisions météos à la télévision. La temps n’est pas un phénomène périodique, il ne se répète pas de manière identique (même si les saisons présentent une répétition de tendances générales) par contre la diffusion de la météo à la télévision se fait tous les jours sur chaque chaîne à la même heure : c’est un phénomène périodique.

Sa période est donc T(c) = 1 jour

d) Les poumons sont associés à la respiration, elle peut se produire de manière régulière si l’activité physique (ou le stress) ne change pas, on peut donc considérer que c’est un phénomène périodique.

Une respiration (inspiration + expiration) a une durée de l’ordre de quelques secondes par conséquent la proposition qui peut convenir est celle T(d) = 2 s

e) Le trophée représenté est celui gagné par l’équipe qui remporte la Coupe du Monde. Cette dernière est organisée régulièrement, tous les quatre ans, c’est un phénomène périodique.

Sa période est T(e) = 4 ans

Remarques

  • Dans la plupart des cas présentés (les dates du calendrier, les élections, la météo et la coupe du Monde) il serait plus juste de parler d’« évènements » périodiques plutôt que de « phénomènes » périodiques.
  • Le caractère périodique ne peut être admis qu’au pris de certaines approximations (par exemple les spots météo peuvent avoir quelques seconde voir quelques minutes de retard par rapport à l’horaire officiel, leur contenu est toujours différent…)

3) La période est une durée et l’unité officielle est la seconde.

T(a) = 1 an

Une année a 365 jours (pour les années non bissextiles) qui comportent chacun 24 heures donc chacune correspond à 60 minutes de 60 secondes.

Soit une durée en seconde de :

365 x 24 x 60 x 60 = 31 536 000 s

Donc T(a) = 31 536 000 s

T(b) = 5 ans soit :

T(b) = 5 x 31536000

T(b) = 157 680 000 s

T(c) = 1 jour

T(c) = 24 h x 60 minutes x 60 secondes

T(c) = 86 400 s

T(d) = 2 s (déjà exprimé en seconde)

T(e) = 4 ans soit :

T(e) = 4 x 31536000

T(e) = 126 144 000 s

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.